lundi 9 juillet 2007

Firefox 3 alpha : attention, prudence..

firefox 3 minefieldDe nombreux sites ou blogs se sont fait l'écho de la sortie de la dernière version alpha de Firefox 3, en l'espèce Gran Paradiso alpha 6.

Cette publicité ne me paraît ni souhaitée, ni souhaitable.

Ni souhaitée parce que les utilisateurs avancés qui désirent tester ces versions de développement en toute connaissance de cause et de risques n'ont pas besoin de ces annonces pour trouver les versions alpha ou les nightlies de Firefox 3. Et ni souhaitable parce que l'utilisateur habituel de Firefox n'a que faire de versions en anglais, instables et n'apportant, pour le moment, encore rien de spectaculaire (hormis le risque de freeze..)

Certes, les Rédacteurs soulignent plus ou moins les risques liés à l'installation de ces versions, mais la curiosité des lecteurs étant ce qu'elle est, certains peuvent se laisser imprudemment tenter. C'est pourquoi, et si je conçois très bien l'utilité d'information sur les évolutions et nouveautés des versions en développement, j'estime pour le moins anormal de donner les liens de téléchargement de versions alpha sans indiquer le minimum de précautions à prendre avant l'installation, à savoir :

- Sauvegarder son profil courant,
- Créer un profil spécial de test,
- Décocher "ne pas demander au démarrage" dans le Gestionnaire de profils,
- Décocher le lancement de Gran Paradiso à la fin de l'installation afin de choisir le profil de test.

De plus, Gran Paradiso se déclarant systématiquement "Navigateur par défaut", vous aurez, le cas échéant, à redéfinir cette option à chaque retour sous Firefox 2.

Très peu d'extensions et de thèmes étant actuellement compatibles avec Firefox 3, si cette version tombe sur votre profil Firefox 2, suivant son contenu, il risque donc d'y avoir quelques étincelles.. Sachant par ailleurs que les nightlies de Firefox 3 se nomment "Minefield", vous voilà prévenus !


.

2 commentaires:

Jonathan Kowalski a dit…

Je suis tout à fait d'accord, certains bloggueurs n'ont pas toujours conscience de leur influence et il nous appartient de prendre nos responsabilités.
Merci pour ce billet

Gabuzo38 a dit…

Merci de ton passage, et pour ton commentaire de soutien.

Bien sûr que l'utilisateur doit être vigilant, mais c'est d'abord au prescripteur d'être conscient des risques potentiels de ses écrits, et, a minima, d'en prévenir clairement ses lecteurs. Firefox concerne près d'un internaute sur 4, et ce n'est pas rien.